mardi 18 octobre 2011

Un code de la route politiquement incorrect

Publié fin des années 30, ce "Code de la Route" est une petite perle d'humour. Alternant adroitement règlements austères et commentaires humoristiques, ce bouquin édité par le Bruxellois Louis Desmet-Verneuil, est, en effet, davantage qu'un simple code de la route; c'est aussi une fine critique de la politique politicienne.

"Ainsi, chaque matin, au petit déjeuner, l'on cherchera en premier lieu dans le journal, la partie officielle en se demandant, avec gourmandise : "Voyons ! Qu'y a-t-il, aujourd'hui de nouveau, pour notre règlement ?"
A cet égard, le mois de mars 1935 fut particulièrement fécond; quatre arrêtés ont paru ! Nous avons été vraiment comblés, il faut le dire. D'autant plus que celui du 7 nous apprend que les
Conseils communaux sont admis à adopter des règlements complémentaires suspendant l'application de certains articles.
Des règlements qui complètent des articles en les suspendant... on n'avait jamais vu cela !
Gardons-nous cependant d'en rire, de crainte que, l'habitude aidant, un quelconque agitateur ne s'avise, un beau matin, de nous apprendre qu'il a complété note Constitution en suspendant nos libertés!....
Remarquons en outre que, conformément à une tradition vénérable, le règlement débute par une politesse que fait le Roi à ses sujets qui y sont, du reste, très sensibles."
 
Habile et bien enlevé, non ? ©

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire