mercredi 23 novembre 2016

BD de 1901 : L'heure du train (2)

Deuxième fournée de planches extraites du Petit Français Illustré de 1901, la bande dessinée de Caran d'Ache.


 

mardi 22 novembre 2016

BD de 1901 : L'heure du train (1)

Périodique français créé en 1889, "Le Petit Français Illustré" (Journal des écoliers et des écolières) est gratuitement consultable en ligne dans Gallica, la bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France. Il arrive qu'on en déniche encore certains exemplaires dans l'une ou l'autre librairie spécialisée en vieux papiers. C'était mon jour de chance puisque j'ai mis la main sur un album relié datant de 1901/1902. Dans celui-ci, figurait toujours un feuillet d'une distribution des prix d'une école primaire communale bruxelloise.  L'élève méritant avait obtenu en juillet 1909, le prix général que constituait cet album.

Si les phylactères n'existent pas encore, les bandes dessinées sont déjà bien là. Et celle-ci, signée Caran d'Ache, met en scène un homme qui s'apprête à prendre le train. Et vous remarquerez que rien ne change vraiment et que l'horaire des trains alimentait déjà les débats. Les trois premières planches, aujourd'hui.



 


jeudi 10 novembre 2016

Souvenirs en relief avec View Master

C'était au temps où les casques de réalité virtuelle s'appelaient "View Master" ou presque. C'est dire si c'est une époque lointaine. Rien à voir bien entendu mais l'illusion de la 3D y était pour la gamine que j'étais dans les années 60. J'avais vraisemblablement reçu l'objet à l'occasion d'une Saint-Nicolas. J'étais férue de feuilletons télévisés et je regardais Flipper le dauphin, Daktari, Poly, Zorro, Rin-Tin-Tin, Bonanza, des dessins animés de Walt Disney, de Hanna-Barbera ou des Looney Tunes,... 

 Mon rêve était de m'immerger dans l'univers de ces séries. Un jouet allait dorénavant me donner le coup de pouce en relief. Version plus pratique et plus moderne du stéréoscope, la visionneuse de View Master est, dans un premier temps, destinée à un public adulte qui désire garder un souvenir des endroits visités (Disneyland ou Expo 58). Dès 1966, View Master s'adresse à un plus large public, dont les enfants. Le catalogue des disques s'étoffe, comme la société s'intéresse aux sorties ciné et télé.

Je me souviens de ces vues qui mettaient en scène mes films et mes émissions télé favorites. Je possédais une série de disques comme Flipper et Daktari, des films Disney : "Le livre de la jungle", "L'apprentie sorcière" ou "Merlin l'enchanteur"

J'ai retrouvé une ancienne publicité pour la marque, datant de 1965. En réalité, il existait toute une panoplie de produits comme des projecteurs, une caméra permettant la prise de vues stéréoscopiques et un appareil pour découper les prises de vues mais aussi la possibilité de créer ses propres disques. 

Si j'ai retrouvé Flipper en brocante, j'ai malheureusement perdu l'appareil et l'ensemble de ma collection de disques mais les souvenirs demeurent, perpétuellement imprimés en relief dans ma mémoire.