lundi 10 décembre 2012

La vie en rose ou l'érotisme version 1900

L'érotisme au début du XXe siècle est exquis. Tout est suggéré sous des dentelles de fleurs et de végétaux. L'innocence (feinte?) avait probablement quelque chose d'affriolant à l'époque. On préfère les clins d'oeil coquins, les filles aux rondeurs généreuses et à la mine ingénue. Lolotte esquisse un pied-de-nez et sourit malicieusement sous son ombrelle. Extraits de "La Vie en rose" du 17 novembre 1901, la prière à Sainte Catherine qui célèbre sans ambages les plaisirs galants: ©

"Sainte Catherine, protégez-nous! 
Il n'y a donc plus de beaux gars chez nous?
Sainte Catherine, benissez-nous!
Je n'ai pourtant pas de trop vilains dessous
Sainte Catherine, épargnez-nous!
Faites que le gros Jean m'embrasse dans le cou
Sainte Catherine, oubliez-nous!
Le plaisir d'amour est plaisir bien doux"


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire