vendredi 26 janvier 2018

Fair Hostess à l'Expo 58

©1958 Editions Gérard & Cie Verviers
Marabout-Junior (Série Mademoiselle)
En 1958, année de l'Expo 58, le top du top pour une femme, c'est d'être une fair hostess. Cette année-là, Marabout Junior dans sa série Mademoiselle sort un livre à propos : "Isabelle fair hostess" sous la signature d'Aline Kelenn (illustrations de Claudine Dormal - dessin de couverture de Henri Lievens). Si l'auteur a réalisé un vrai reportage en accompagnant les fair hostess à l'Exposition de Bruxelles et recueilli moult témoignages, elle a créé de toutes pièces Isabelle qui est en quelque sorte l'incarnation de toutes les demoiselles qu'elles a croisées. Elle et ses compagnes font partie du Team 50 purement imaginaire, étant donné qu'en réalité, l'accueil ne comporte que 49 équipes.
Marabout-Junior (Série Mademoiselle)

Les hôtesses d'accueil sont surexcitées, car après tout, le monde va se donner rendez-vous à Bruxelles. On attend 35 millions de visiteurs. Le pavillon belge renferme des diamants pour une valeur de plus de 500 millions de francs belges (environ 2.394.693 € mais cela vaut vraisemblablement bien plus en 1958). Les pimpantes fair hostess ont été soigneusement sélectionnées et connaissent tous les tenants et les aboutissants de la prestigieuse profession. Prestigieuse sans doute mais exigeante. Les futures hôtesses ont emmaganisé quantité de connaissances pour parer au plus pressé.  

Et puis, elles doivent être au meilleur de leur forme car après tout,  une fair hostess couvre plus de 20 km sur une journée. Elle ne peut pas courir, cela ferait mauvais genre. Mises sous constante pression, certaines d'entre elles craquent et s'écroulent, inanimées mais un médecin veille au grain. Un petit livre sans prétention et sans révélation mais qui fleure bon cette époque-là.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire