mercredi 11 avril 2018

Christiaensen, le grand magasin de jouets pour les petits d'hier

Avant Maxi Toys ou La Grande Récré ou Jouets Broze, il y avait Christiaensen, un grand magasin de jouets qui comptait une trentaine de succursales en Belgique. Il s'agissait d'ailleurs du seul magasin de jouets de cette taille, quand j'étais gamine. 

Je me souviens plus particulièrement de la boutique qui était située à la rue du Marché-aux-Herbes à Bruxelles. Le magasin était logé au numéro 36 de la rue, derrière une superbe façade de 1697. Selon Eric Timmermans, dans son blog Bruxelles anecdotique, le bâtiment abritait, au XIXe siècle, un commerce qui s'appelait "A la Ville de Bruxelles" et qui vendait des gilets, de la flanelle, des caleçons, des chaussons...

Dans les années 60 et 70, c'est chez Christiaensen que j'allais avec ma grand-mère pour acheter une poupée, une balle magique (ou une super balle) fluo, une corde à sauter ou un jokari. La chaîne a été créée en 1917. En 1982, la chaîne est englobée dans le groupe GIB : Grand Bazar - Innovation - Bon Marché disparu en 2002. En 2004, Christiaensen est repris par les Hollandais de Blokker qui possédaient déjà les enseignes Bart Smit et Maxi Toys. Mais en 2005, absorbés par les autres marques, les Christiaensen ont fini par disparaître, un à un. Il faut croire que les temps avaient changé.

Dans le recueil n°40 de "Line mon amie", j'ai eu le bonheur de trouver agrafé en son centre, un catalogue de Christiaensen datant des années 1963/64. Cela fleure bon la nostalgie et chatouillera la mémoire des enfants d'antan ainsi que la curiosité de celles et ceux qui n'ont pas connu.         
(à suivre)
 

 
 
 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire