jeudi 27 février 2014

Et la plume crissait sur les pages du cahier



J'avais 8 ans et nous étions au seuil des années 70. Dans les écoles de village, les bancs en bois comportaient encore des encriers. J'y trempais ma plume avec beaucoup de soin et en tirant la langue, je traçais lentement les lettres en respectant la marge rose et les lignes bleues. La pointe effilée crissait sur le papier. Et puis, je prenais mon buvard vert que je pressais sur ma page avant d'y observer les textes en miroir qui se chevauchaient, s'entremêlaient comme des fils enchevêtrés.
Miraculeusement épargné, ce cahier de religion a été exhumé du grenier. En guise de devoir, il fallait illustrer les propos... et faire fi des lignes bleues et des marges roses. Le soleil était jaune citron, les arbres et les prairies verdoyantes et Abraham brandissait un couteau sombre devant les yeux effarés de son fils. La souffrance était symbolisée par une couronne d'épines, un clou et un... martinet. J'ignore pourquoi j'avais griffonné une flèche. ©

2 commentaires:

  1. Peut-être cette flèche était-elle la Sainte Lance qui avait percé, dit-on, le flanc de Jésus lors de la Crucifixion? Moi aussi j'avais un cahier de Religion :)
    Bonjour Nadine, j'aime beaucoup votre blog qui parle de notre enfance dans les années 60. Je crois que je suis un peu plus âgée que vous, je suis née en 1956, mais nos souvenirs sont très semblables.
    Je collectionne les livres de mon enfance et comme j'ai toujours été une lectrice assidue j'en ai déjà plus d'une centaine. Je vais parcourir vos pages avec grand plaisir... Chantal

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Chantal, votre appréciation me fait très plaisir. Exact pour la flèche! Il est évident que cette flèche symbolise la lance. Très heureuse de croiser quelqu'un qui a connu et apprécié ces années-là. Je possède, de fait, une centaine de livres de jeunesse, non seulement des années 60 et 70 mais aussi d'années antérieures (début du XXe et fin XiXe). J'ai amassé des vieux livres et j'affectionne particulièrement les belles gravures qui les parent. Je complète ce blog au fil des souvenirs qui m'effleurent et des livres ou des vieux magazines/journaux que je feuillette. Et il est temps que je poursuive car j'ai encore pas mal de trésors à partager! Au plaisir, Chantal!

      Supprimer