jeudi 29 mars 2012

Quand madame Pipi ne réclamait que 2 francs...

Superbe couverture du Spirou spécial expo '58. Numéro historique dans lequel on apprend notamment  les tarifs pratiqués à l'Expo. Les prix sont en francs belges, ce qui n'a plus beaucoup de signification, surtout qu'il faudrait établir une échelle des prix de l'époque pour pouvoir pratiquer une comparaison avec les prix actuels. On sait déjà que le Spirou est vendu à 12 francs.
Alors, voici pour l'anecdote ! L'entrée à l'Expo revient à 30 francs (20 FB pour les enfants de moins de 12 ans). Si l'on veut visiter l'Expo autant qu'on le veut, il faut s'acquitter d'une somme de 500 FB. Petite précision : si on sort de l'enceinte de l'Expo, on doit impérativement se fendre d'un nouveau billet pour rentrer ! L'entrée à l'Atomium coûte 50 FB et un repas au restaurant à l'étage supérieur vaut 300 FB. Un voyage en télésiège vaut 20 FB et pour un trajet d'une demi-heure en pousse-pousse, il vous en coûte 60 FB. Des circuits d'autocars-caravances ont également été organisés : il suffit de débourser 15 FB pour faire le tour de l'Expo. "Belgique 1900", un complexe de brasseries dans un écrin historique suppose l'acquittement d'un droit d'entrée de 25 FB. Enfin, il faut songer à consacrer 2 petits francs belges pour utiliser les toilettes. Aucun pourboire n'est exigé, précise-t-on, et les pavillons étrangers ne réclamaient apparemment pas de contribution financière pour les lieux d'aisance. Faut-il en conclure que "madame pipi" est un métier purement belge ? ©

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire