dimanche 15 janvier 2012

Marabout Flash : tout savoir sur tout en un éclair

La plupart d'entre nous possèdent ou ont possédé l'un ou l'autre manuel de la collection verviétoise Marabout Flash. Ses auteurs semblaient avoir la science infuse et surtout la capacité de nous transmettre nombre de tuyaux pratiques sur tous les thèmes. 

Marabout Flash prétendait même vous donner les conseils pour réussir votre mariage. Au moins un mois avant, songez à commencer votre déménagement (de chez vos parents à "chez vous"), précisait l'auteur du guide. Eh oui, il faut le préciser. Tout cela ressemble à des lapalissades mais on ne le dira jamais assez : "que faire pour que le mariage ne soit pas un bâclage ? Réponse simple : il faut se connaître et connaître l'autre avant de plonger." Et on y trouve même quelques cas de figure. "Comment pourrais-je être viril ? Je suis impuissant parce que j'ai peur, tout simplement... Je ne donne ce "compte-rendu" que très superficiellement. Mais supposez que cet homme se soit mieux connu et fortifié moralement avant de se marier ? Aurait-il choisi la même épouse ? Non, puisqu'il aurait été différent ! Il aurait choisi une autre épouse, en fonction de sa personnalité aguerrie..."
 
"Nous étions timides"... Et grâce à Marabout Flash, nous nous soignons et les choses ont changé, semble annoncer la couverture. Comment dépister un complexe d'infériorité ? Eh bien, observez l'attitude des gens, conseille Marabout. "Chez beaucoup, il suffit d'observer la tenue et la démarche. Regardez ces gens! On dirait qu'ils traînent un invisible fardeau. Observez aussi la lassitude de leurs gestes et la courbe de leurs épaules. A moins qu'ils ne soient "compensés". Dans ce cas, ils se dressent sur leurs ergots, se tiennent trop droits et font des gestes secs. C'est le cas classique des hommes petits qui souffrent de leur taille."
 
La lingerie féminine n'est bien entendu pas écartée du sujet dans "Je m'habille mieux". "Pas de désaccord sur ce chapitre : toutes les femmes doivent porter des soutien-gorge. A partir de quel âge ? Ce n'est pas une affaire d'âge : la jeune fille doit porter un soutien-gorge dès qu'elle a quelque chose à soutenir !" Sur l'épineux problème du budget à consacrer à la garde-robe, ces quelques lignes savoureuses (au second degré) : "1 - A gros budget général, important budget de toilette : vous pouvez vous permettre des fantaisies, et quelques erreurs ne sont pas bien graves. Il y a cependant des femmes qui, même dans ces conditions, ne font pas ce qu'elles devraient. Elles roulent en Cadillac et ont yacht à Deauville, mais négligent leur garde-robe. Nous avons déjà vu plus haut que ce Flash ne leur est pas spécialement consacré, mais nous reviendrons tout de même sur leur cas dans le chapitre "Accord avec le milieu".  2 - A petit (ou moyen) budget général, petit (ou moyen) budget de toilette : vous ne pouvez pas (ou guère) vous permettre de vous tromper. Si votre budget est tout petit, petit, c'est-à-dire si vous êtes une jeune fille à la bourse plate ou une jeune mariée dont le mari n'a pas encore une situation bien stable, vous avez trouvé dans le chapitre précédent quelques conseils qui vous permettront de vous constituer une garde-robe ultra-économique et pourtant très présentable." Comme un parfum désuet dans ces phrases...

Les petits dessins humoristiques (sous la plume Henri Lievens) qui agrémentaient les textes, étaient souvent délicieux. © (à suivre)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire