mardi 27 septembre 2011

M'enfin, cest le Marsupilami !

Ce Marsupilami doit être le premier jouet que j’ai possédé, et c’est aussi l’unique jouet que j’ai conservé de ma petite enfance. Je crois me souvenir qu’il possédait une queue interminable qui avait la fâcheuse habitude de se détacher à tout bout de champ. Je dois avoir égaré ce fichu appendice assez rapidement… 

Franquin et Hergé figurent parmi les premiers auteurs de bandes dessinées que j’ai découverts, dès mes plus tendres années. 

Mon père était du reste un inconditionnel de Gaston Lagaffe et je l’entendais souvent pouffer de rire dans la chambre d’à coté, alors qu’il lisait un album, le soir dans le lit. Il s’esclaffait tellement fort que je n’ai guère tardé à dévorer à mon tour les strips de Franquin. Lorsque je regarde ce petit Marsupilami, voilà ce que j’entends : les éclats de rire de mon père. ©

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire